Time To Tell Chronographs for collectors

Livre : Chronographes de collection


Extraits

Livre extrait 1

Livre extrait 2

Livre extrait 3

Livre extrait 4

 

 

 


Pour la première fois, un ouvrage retrace l'histoire des chronographes qui ont marqué le 20e siècle. A travers 30 chapitres denses, et grâce à plus de 450 illustrations inédites, les montres sont détaillées, comparées et évaluées.

Les chronographes mythiques comme l'Omega Speedmaster, l'Heuer Carrera, le Rolex Daytona, le Longines 13 ZN, l'Universal Tri-Compax, le Breitling Navitimer, le Zénith El Primero, etc., sont là avec leurs principales variantes. Et de nombreux autres classiques, souvent oubliés, sont également présents. On découvrira par exemple le Mido Multi-Centerchrono, le Minerva 13/20, l'Excelsior Park 4, l'Index-Mobile de Dubey & Schaldenbrand, l'Eberhard Contodat, l'Enicar Jet Graph, et bien d'autres. On trouvera même des perles rares comme l'Invicta Chrono-Sport, le Blancpain Air Command ou l'Angélus Chrono-Datoluxe.

L'ouvrage permettra à l'amateur de découvrir toute la richesse et la variété des chronographes de collection. Au collectionneur averti il donnera de précieux conseils pour affiner ses connaissances et découvrir de nouveaux horizons.

Il ne fallait pas moins de deux docteurs pour venir à bout d'une telle entreprise qui a nécessité plus de trois ans de préparation :

– Joël Pynson, docteur en médecine, ophtalmologiste, est un spécialiste de l'histoire du chronographe. Il a écrit de nombreux articles sur le sujet dans la presse spécialisée, et il est l'auteur de l'ouvrage de référence « Le Chronographe de poche Suisse » aux Editions Chronométrophilia/Simonin.

– Sébastien Chaulmontet, docteur en droit, avocat, est aujourd'hui un des créateurs de mouvements horlogers les plus doués de sa génération. C'est aussi un collectionneur averti dont les avis font autorité.


Sommaire

– Omega – 1913
– Breitling – 1915
– Lémania 13 CH, 15 CH – 1932
– Vénus 140 – 1935
– Minerva 13/20 – 1935
– Bovet Mono-rattrapante – 1936
– Pierce – 1936
– Longines 13ZN – 1936
– Geneva Sport – 1937
– Excelsior Park – 1938
– Movado 90M – 1938
– Mido Multi-Centerchrono – 1941
– Angélus Chronodato – 1942
– Universal Tri-Compax – 1943
– Dubey & Schaldenbrand Index-Mobile – 1943
– Record Rattrapante – 1945
– Valjoux 88 – 1947
– Breitling Navitimer – 1954
– Type 20 chronograph – 1954
– Omega Speedmaster – 1957
– Eberhard Contodat – 1957
– Heuer Carrera – 1963
– Rolex Daytona – 1963
– Nivada Chronomaster – 1963
– Enicar Jet Graph – 1965
– Chronomatic – 1969
– Zénith-Movado El Primero – 1969
– Valjoux 7750 – 1973
– TDBK – 1973

Et encore…

– Invicta Chrono-Sport – 1932
– Universal Aero-Compax – 1942
– Gruen Chrono-Timer – 1945
– Angélus Chrono-Datoluxe – 1948
– Nicolet Watch «sans poussoir» – 1955
– Blancpain Air Command – 1958
– Heuer Monaco – 1969
– BFG 598 – 1973
– Ebel QP – 1984

– Terminologie
– Glossaire Français/English
– Index
– Bibliographie